admin

Lycée professionnel André Malraux

Dernière mise à jour le 13 Mai 2017

                                    logo lille

  Responsable légal du site : M. HARY Pascal, proviseur

webmasters du site :    veronique.parent@ac-lille.fr 

                                        et  fredy.zeisberg@ac-lille.fr

Rue Massenet

Horaires :

62400 BETHUNE

Du lundi au vendredi de 8h10 à 17h40

Tél : 03.21.64.61.61

Mercredi de 8h10 à 12h15

Le mot du proviseur…

      Le Lycée Professionnel André Malraux est un établissement scolaire qui se veut résolument tourné vers la réussite et l’insertion professionnelle de ses élèves.

 Il accueille environ 650 élèves et offre une palette de formations particulièrement attractive que ce soit dans le secteur industriel ou tertiaire.

Le projet d’établissement est centré sur quatre axes majeurs :

1.     Renforcer la motivation et l’intérêt de l’ensemble des élèves.

2.     Permettre à chacun d’accéder à la culture.

3.     Mettre tout en œuvre pour que chaque élève devienne un jeune citoyen responsable.

4.     Faire en sorte que dans les domaines pédagogiques, culturels, de vie en collectivité, de poursuite d’études, de locaux, d’équipements, la réalité de la cité scolaire soit un atout.

 Les équipements et les plateaux techniques mis à la disposition des apprentissages dans les domaines professionnels et généraux sont performants et participent à la qualité des enseignements. L’établissement est un lieu de vie et nous souhaitons pour chaque élève un accueil de qualité.

 Enfin, la réussite du jeune passe aussi par le partenariat que nous voulons le plus positif avec les parents que nous invitons à participer à l’ensemble des actions que nous mettons en place pour les rencontrer.

 Faire le choix du Lycée Professionnel André Malraux de Béthune, c’est faire le choix de la réussite, c’est l’objectif que nous partageons avec vous. Pour l’atteindre, nous mettons tout en œuvre afin que cette ambition soit une réalité.

                                                                                         Le Proviseur

Participation au FIGRA

Depuis plusieurs années, des classes du lycée professionnel participent au Festival International du Grand Reportage d’actualités qui se déroule chaque année dans le courant du mois de mars dans la ville du Touquet. Cette année ce sont les 1SP, les 1MAMV, les TMOD et les TMAMV qui étaient du voyage. Au programme de ce jeudi 23 mars :  

LA GUERRE DES FILLES De Mylène Sauloy 

L’armée Kurde est composée des Unités de Défense Féminines (YPJ). Ces femmes combattent comme les hommes sur le front contre DAECH dans le Kurdistan Irakien et Syrien. Elles font parties du PKK qui est en résistance depuis plus de 40 ans en Turquie. La conception qu’elles ont de la lutte touche aussi leur vie quotidienne et la démocratie est une valeur qui a de l’importance à leurs yeux ainsi que l’émancipation de la femme s’inscrivant ainsi dans la droite ligne du mouvement de lutte du PKK. Eclairage pertinent sur cette courageuse armée féministe.

 ÉLECTRICITÉ, LE MONTANT DE LA FACTURE De Cécile Allegra et Patrick Dedole.

Au cœur de l’Europe, le froid recommence à tuer. Depuis 15 ans, ce mal, que l’on croyait oublié, est réapparu. Les spécialistes l’appellent la « précarité énergétique ». Cette impossibilité de se chauffer correctement touche un européen sur dix et près d’un espagnol sur trois. En Italie, en Allemagne, des millions de familles sont touchées. En 2015, 8 millions de français ont eu des difficultés pour payer leur facture d’électricité. Comment en est-on arrivé là ? Vingt ans après, quels sont les résultats ? Comment, en partant de la belle idée de « libéraliser l’énergie », a-t-on bercé toute l’Europe de toutes ces promesses ? Vingt ans après, quels sont les résultats ?

 POUTINE, LE NOUVEL EMPIRE De Jean-Michel Carré

Avec l’intervention russe en Syrie le 30 septembre dernier, le monde a changé d’une manière sans doute aussi radicale que lors du 11 septembre 2001. Un tournant décisif de l’Histoire s’écrit à un rythme de plus en plus soutenu. Ennemi à abattre un jour, partenaire incontournable le lendemain, Vladimir Poutine souffle le chaud et le froid mais avance toujours ses pions. Après la Tchétchénie, la Géorgie et l’Ukraine, voici ses armées en Syrie, pour la première fois hors de son territoire depuis la chute de l’URSS. Allié préférentiel des grands émergents, de la Chine à l’Iran, il s’affirme également comme un modèle de rechange à l’extrême droite et parfois de la droite, comme de l’extrême gauche.

 

Nous les GA !

« Pendant une année, Marine Place, réalisatrice de nombreux films-documentaires, a posé sa caméra au Lycée Professionnel André Malraux pour suivre une section de Baccalauréat Professionnel « Gestion et Administration ».

 

 Cliquez pour voir la Bande annonce !

 

« Nous les GA » sélectionné au FIGRA ( festival international du grand reportage d’actualité )

Cliquez pour voir le reportage !

 

 

 

 

 

Une journée au LOUVRE-LENS pour les MAMV…

Visiter l’exposition  l’Histoire commence en Mésopotamie

https://www.youtube.com/watch?v=q6L9CnjsVyw

 

LES 3 PPRO MINI-ENTREPRENEURS

Au lycée professionnel André Malraux, on devient aussi mini-entrepreneur…

http://idee.ac-lille.fr/actualites/les-eleves-du-lp-andre-malraux-recyclent-vos-magazines

 

 

PORTES OUVERTES 2017

Sortie au château de Versailles des sections Marchandisage visuel et Métiers de la Mode

« Dans le cadre de leur formation professionnelle, les élèves des classes des baccalauréats AMA Marchandisage visuel et Métiers de la Mode ont participé le jeudi 15 septembre 2016 à une sortie pédagogique au Château de Versailles afin de découvrir différents aspects professionnels de leurs formations ainsi que développer et renforcer la cohésion des différents niveaux. Au travers de la découverte de la collection permanente et de l’exposition temporaire Olafur Elliason, les deux filières ont pu découvrir la genèse de la création des artisanats et métiers d’art, une histoire du vêtement, une histoire du tissu d’ameublement et de décoration, ainsi que l’intervention par des œuvres monumentales de l’art contemporain dans ce lieu représentatif du style baroque.

Cette action s’inscrit dans la prolongation des actions pédagogiques menées durant l’année scolaire 2015-2016 et de la collaborations régulière des élèves des deux formations. »

Voir la vidéo 

Action culturelle : apprentis et lycéens au cinéma

Apprentis & Lycéens au cinéma 2016/2017

          Depuis plus de  10 ans le Lycée professionnel A Malraux inscrit plusieurs classes au dispositif   «Apprentis et Lycéens au cinéma ». Il s’agit d’un partenariat entre l’Education Nationale, la Région  et l’association Cinéligue. 

C’est l’occasion pour ces élèves de découvrir des films de grands réalisateurs, de tous les genres, et d’approfondir leurs connaissances cinématographiques grâce à diverses activités : étude de séquences,  débats, rencontres, atelier pratique.

 4 films  sont ainsi proposés chaque année dans la salle partenaire : « les Etoiles » à Bruay en Artois.

Le transport est offert par la Région. Les deux premières séances sont également payées par la Région. Les deux autres (2,50 € par séance) le sont par l’établissement.

             Sept classes du Lycée Professionnel André Malraux de Béthune vont participer cette année scolaire 2016-2017 au dispositif « Apprentis et Lycéens au Cinéma ».

Au fil des années, un partenariat s’est tissé avec le cinéma d’art et d’essai « Les Etoiles » de Bruay-La-Buissière dans le cadre du dispositif « Apprentis et Lycéens au Cinéma » ou du Prix Jean Renoir des Lycéens.

Grâce au financement de l’établissement et de la région, ce sont au total 100 élèves de différents niveaux et de différentes filières qui ont l’opportunité de visionner 4 films très variés (noir et blanc ou couleur, ancien ou récent, français ou japonais) mais qui ont pour thème commun cette année, la transmission.

L’objectif premier est de familiariser les élèves avec la culture mais aussi avec les lieux de la culture, en l’occurrence les « salles obscures ».

Les films à l’affiche sont :

-          « Les combattants », film français de Thomas Caillez de 2014 ;

-          « La nuit du chasseur » film américain de Charles Laughton de 1955 ;

-          « La tête haute » film français d’Emmanuelle Bercot de 2015 ;

-          « Tel père, tel fils » film japonais d’Hirokazu Kore-eda de 2013. 

Les classes qui participent cette année au dispositif  et les professeurs référents sont :

-          Les Terminales Métiers de la Mode (TMOD) avec Mme Parent ;

-          Les Terminales Marchandisage Visuel (TMAMV) avec Mme Parent ;

-          Les Premières Marchandisage Visuel (1MAMV) avec Mr Corroyette ;

-          Les Premières Métiers de la Sécurité (1 MS) avec Mme Uschinski ;

-          Les Premières Métiers de l’Accueil (1 MA) avec Mr Corroyette ;

-          Les Secondes Marchandisage Visuel (2MAMV) avec Mr Delcroix ;

-          Les Secondes Métiers de la Mode (2MOD) avec Mr Corroyette. 

ANNEXE :

Bulletin officiel spécial n° 2 du 19 février 2009

Histoire des arts

L’enseignement de l’histoire des arts dans la voie professionnelle s’inscrit dans le prolongement du collège. Cet enseignement pluridisciplinaire (en lien notamment avec l’enseignement de l’histoire géographie, des arts appliqués et des langues vivantes) croise l’enseignement du français à propos des périodes, des domaines artistiques (arts du langage, arts du spectacle vivant, arts du visuel) ou des thématiques relevant du programme d’histoire des arts. Il permet de situer les œuvres abordées dans un contexte historique et culturel, et éclaire la compréhension des œuvres littéraires. Il élabore des corrélations autour d’une œuvre, d’un auteur, d’un thème ou d’un genre littéraire, en relation avec la thématique choisie par l’équipe pédagogique. C’est pourquoi les suggestions proposées plus loin en regard des objets d’étude ne sont qu’indicatives.

La fréquentation régulière d’œuvres artistiques permet aussi à l’élève d’exprimer des émotions, d’émettre un jugement personnel et critique. Il approfondit ainsi sa connaissance du monde et de soi.

 

→Région

http://www.nordpasdecalais.fr/jeunes/page_apprentis-et-lyceens-au-cinema_27_4.asp

→ Cinéligue

http://www.cineligue-npdc.org/cineligue/apprentis-lyceens-au-cinema/

 

CLEA 2016 et 2015

CLEA :  Contrat Local d’Education Artistique.

 Les fondamentaux : qu’est-ce que c’est ? C’est pour qui ?

Des missions ont lieu chaque année scolaire. Elles concernent les domaines des musiques actuelles, de l’image (cinéma, arts plastiques), du livre et de la lecture (poésie, conte et oralité, illustration, BD, roman graphique), des musiques savantes.
Les publics ciblés par ce Cléa sont les enfants et jeunes de 3 à 25 ans et les professionnels en ayant la charge : enseignants, professeurs, animateurs, travailleurs sociaux ou médico-sociaux, professionnels de la culture. Les actions menées en temps scolaire ou sur le temps de loisirs peuvent avoir lieu au sein des établissements scolaires, des structures associées et partenaires ou encore d’espaces publics.
Les artistes-résidents ont pour mission de faire découvrir leur démarche artistique et les processus créatifs qui les animent par le biais d’interventions et de gestes artistiques se construisant en lien avec l’établissement ou la structure. Ces interventions s’appuient sur le travail de l’artiste et peuvent dans certains cas accompagner les objectifs pédagogiques déjà mis en œuvre par les équipes éducatives dans le cadre du projet d’établissement en proposant des temps ponctuels de sensibilisation à la création contemporaine.

CLEA 2016

 Aurélie Pertusot  /  http://troisquatorze.no-ip.org/~aurelie/accueil1.html

Pascal Brateauhttp://troisquatorze.no-ip.org/pi/worksandprojects.html

https://www.youtube.com/watch?v=h5oCwqTvql8    

 Cliquez sur les liens ci-dessous  pour accéder aux vidéos tournées au cours des séances de travail

https://youtu.be/k-39jujeFpw

https://youtu.be/amH_7CZNgIY

 

La mission de l’ année 2015 au sein du lycée professionnel :

Les classes de 3 PRE PRO, 2MAMV et 2 MOD ont participé à des ateliers, un livret a été élaboré par la classe de CAP APR1A, le tout, managé par l’artiste photographe Anaïs Boudot.

CLIQUEZ sur le titre «  CLEA 2015  » pour accéder à un échantillonnage des travaux réalisés.

La filière Mode à l’honneur : article de la Voix Du Nord paru le 24-06-2016