Archives mensuelles : juin 2016

CLEA 2016 et 2015

CLEA :  Contrat Local d’Education Artistique.

 Les fondamentaux : qu’est-ce que c’est ? C’est pour qui ?

Des missions ont lieu chaque année scolaire. Elles concernent les domaines des musiques actuelles, de l’image (cinéma, arts plastiques), du livre et de la lecture (poésie, conte et oralité, illustration, BD, roman graphique), des musiques savantes.
Les publics ciblés par ce Cléa sont les enfants et jeunes de 3 à 25 ans et les professionnels en ayant la charge : enseignants, professeurs, animateurs, travailleurs sociaux ou médico-sociaux, professionnels de la culture. Les actions menées en temps scolaire ou sur le temps de loisirs peuvent avoir lieu au sein des établissements scolaires, des structures associées et partenaires ou encore d’espaces publics.
Les artistes-résidents ont pour mission de faire découvrir leur démarche artistique et les processus créatifs qui les animent par le biais d’interventions et de gestes artistiques se construisant en lien avec l’établissement ou la structure. Ces interventions s’appuient sur le travail de l’artiste et peuvent dans certains cas accompagner les objectifs pédagogiques déjà mis en œuvre par les équipes éducatives dans le cadre du projet d’établissement en proposant des temps ponctuels de sensibilisation à la création contemporaine.

CLEA 2016

 Aurélie Pertusot  /  http://troisquatorze.no-ip.org/~aurelie/accueil1.html

Pascal Brateauhttp://troisquatorze.no-ip.org/pi/worksandprojects.html

https://www.youtube.com/watch?v=h5oCwqTvql8    

 Cliquez sur les liens ci-dessous  pour accéder aux vidéos tournées au cours des séances de travail

https://youtu.be/k-39jujeFpw

https://youtu.be/amH_7CZNgIY

 

La mission de l’ année 2015 au sein du lycée professionnel :

Les classes de 3 PRE PRO, 2MAMV et 2 MOD ont participé à des ateliers, un livret a été élaboré par la classe de CAP APR1A, le tout, managé par l’artiste photographe Anaïs Boudot.

CLIQUEZ sur le titre «  CLEA 2015  » pour accéder à un échantillonnage des travaux réalisés.

La filière Mode à l’honneur : article de la Voix Du Nord paru le 24-06-2016

PROJET JEAN RENOIR

PRIX JEAN RENOIR DES LYCEENS

Le lycée professionnel André Malraux de Béthune

salué et primé

Les élèves de 2nde bac pro Marchandisage Visuel (2MAMV) du lycée André Malraux de Béthune ont participé cette année au Prix Jean Renoir des Lycéens (PJRL). A cette occasion, ils ont pu voir huit films à l’affiche sélectionnés par un collège de professionnels du cinéma. Le partenariat avec le cinéma « Les Etoiles » de Bruay, initié il y a quelques années par le biais du dispositif Apprentis et lycéens au cinéma, a été renforcé. A l’issue de chaque projection, ils ont produit et publié des critiques.

Les deux élèves les plus productifs, Adeline Baude et Florian Hellebois, ont été invités avec leur enseignant, Monsieur Corroyette, les 25 et 26 mai 2016 à la FEMIS dans le 18e arrondissement de Paris. La FEMIS est la seule école en France à former à tous les métiers de l’image et du son (scénariste, producteur, réalisateur…)

Avec les élèves de 53 autres lycées de France, ils ont pu poser des questions aux réalisateurs des différents films en compétition (Philippe Faucon, réalisateur de « Fatima » ; Farid Bentoumi, réalisateur de « Good Luck Algeria »…), prendre part aux délibérations pour primer le film d’animation « Tout en haut du monde », rencontrer personnellement le réalisateur salué, Rémi Chayé, en obtenir un autographe…

Parmi les 1200 critiques publiées par les 53 lycées, les professionnels du cinéma ont sélectionné et récompensé les meilleures.

Les élèves de 2MAMV du lycée professionnel André Malraux de Béthune (Adeline Baude, Florian Hellebois, Sébastien Caux, Axel Lemaire, Camille Dholandre, Marie Fosse, Florian Delannoy, Marion Lejeune, Kelly Charlier, Clélia Leroy, Britanny Vasseur, Laly Lesage et Camille Malpaux) ont reçu le

2e PRIX DE LA CRITIQUE

avec une « recette » du Bouton de Nacre.

Ce périple parisien aura été l’occasion pour les élèves de découvrir ou redécouvrir Montmartre, le métro parisien, le Moulin Rouge, la FEMIS…

Leur prix va leur permettre de poursuivre l’aventure au sein des salles obscures l’an prochain.

François Truffaut pouvait dire « Tout le monde a deux métiers : le sien et critique de cinéma ».

Les 2 MAMV peuvent s’approprier cette réflexion : en effet, ils ont bien fait leur métier de critique (avec la reconnaissance des professionnels du cinéma) ; ils doivent maintenant poursuivre honorablement leur métier de lycéen.

Recette du bouton de nacre

Ingrédients :

-          Une cuillère à soupe d’eau

-          Une pincée de paysages

-          350g d’amérindiens

-          Un zeste d’histoire (150 g de colons anglais)

-          150 g de dictateurs

-          Nappage de culture espagnole

 

Mélangez une cuillère à soupe d’eau et une pincée de paysages et vous obtiendrez un décor majestueux.

Ajoutez une tribu d’amérindiens (350g), mélangez encore, et l’harmonie naît.

Aromatisez d’un zeste d’histoire : 150 grammes de colons anglais. Une réduction regrettable des amérindiens aura lieu.

Laissez reposer quelques temps.

Saupoudrez de 150 grammes de dictateurs. Une nouvelle réduction aussi désarmante se produira.

Enfournez le tout pour une durée de 82 minutes.

Après ces réductions, seuls 50g de survivants amérindiens pourront être dégustés !

Un nappage de culture espagnole est conseillé.

Suggestion de présentation : un bouton de nacre.

Le résultat n’est pas copieux du fait des réductions, mais il n’en demeure pas moins délicieux, raffiné, digne des grands restaurants ****

Avis aux fins palais : le goût de la culture amérindienne est intense, saisissant.

Sortie pour la filière APR

ECRIRE LA MINE

Concours de nouvelles : la mine se (re)nouvelle

 

              A l’occasion de l’exposition évènement Ecrire la mine qui est présentée jusqu’au 31 décembre 2016, le Centre Historique Minier a organisé un grand concours de nouvelles réservé aux écoliers, collégiens et lycéens La mine se [re] nouvelle…

L’équipe du Centre Historique Minier a reçu 51 nouvelles écrites par les élèves des Académies de Lille et d’Amiens.

Sur proposition de leur enseignant, Monsieur Corroyette, Adeline Baude et Florian Hellebois de 2nde bac pro marchandisage visuel au lycée André Malraux de Béthune ont pris la plume.

Ces productions figurent au sein d’un recueil de nouvelles consultable au Centre Historique minier.

Pour leur investissement, ils ont été invités le samedi 30 avril 2016 à l’inauguration des expositions du centre historique minier de Lewarde.